28

LA VOCE     SAN MARINO

Martedi 8

Novembre 2005
   La protesta di un cittadino francese residente in Repubblica: “Strasburgo mi ha dato ragione"

    Sciopero della fame per giustizia
     "San Marino viola i diritti umani, decreto europeo non rispettato”

    La protestation d’un citoyen français résident à Saint Marin

Grève de la faim pour obtenir Justice
 « Saint Marin a violé les Droits de l’Homme….le Décret Européen n’a pas été respecté »

Jean Marc Tierce fa lo sciopero della fame contro la giustizia del Titano ed è al terzo giorno di protesta. L’obiettivo del francese è andarsene dal Titano, colpevole o innocente.

“Chiedo ufficialmente - afferma - che la Gendarmeria sia autorizzata a togliermi la residenza se veramente le Autorità ritengono che io abbia una minima responsabilità penale relativamente alle gravi accuse che sono state mosse contro di me”. Si tratta delle imputazioni di frode, truffa, implicazioni con droga e armi. “Non mi spiego - continua Tierce - come mai sono ancora
qui e non mi hanno accompagnato al confine !”

Soprattutto a pagare sarà l’immagine che l’Antica Terra della Libertà si vedrà attribuire in ambito
internazionale quando questa vergognosa faccenda sarà sulle pagine dei giornali stranieri.

Che bell’esempio di Stato di Diritto dove una persona onesta subisce sequestri, processi penali “inventati” poi riconosciuti illegittimi e parziali da Strasburgo, ma nonostante questo subisce ancora oggi l’onta di avere un casellario giudiziario sporco!

Non solo. Dal 2000, data della sentenza inappellabile di Strasburgo, gli viene sistematicamente negata la possibilità di dimostrare la sua totale estraneità ai fatti che gli erano contestati.

 

Cinque anni fa la Corte Europea ha infatti dichiarato parziali i processi sammarinesi a carico di Tierce.

“Mi piacerebbe avere - conclude Tierce - il parere di coloro che hanno avuto il “coraggio” di
esprimersi di recente sui temi della legalità e della moralità.

Cito l’avvocato Giuseppe Lonfernini con il suo ormai noto “memoriale” del 29 giugno 2005, l’avvocato Alberto Selva con il suo “urlo di sdegno” sull’ingerenza nella Magistratura, l’avvocato Renzo Bonelli intervenuto sul tema del “decadimento della tutela della legalità” e ovviamente il
Consigliere Tito Masi che il 14 settembre del 2005 non ha esitato a dichiarare:

 “Se nella Democrazia Cristiana e nel Psd vi sono persone serie ed oneste, che ricoprono anche incarichi di elevata responsabilità, è altrettanto vero che in tali partiti operano, dotate di un grande potere di persuasione, anche persone meno serie ed oneste”.

 

Jean Marc Tierce a entamé une grève de la faim contre la Justice du « Titano » (Saint-Marin) et en est déjà à son troisième jour de protestation. L’objectif du français est d’être reconnu coupable ou innocent.

« Je demande officiellement – affirme t’il – que la Gendarmerie soit autorisée à confisquer mes documents d’identité de résident si vraiment les Autorités retiennent que je puisse avoir une responsabilité pénale, aussi minime soit-elle, en ce qui concerne les graves accusations qui ont été proférées contre moi. » Il s’agit en fait d’accusation de fraude, d’escroquerie et excusez du peu d’implications relatives à faits de drogue et armes !

« je n’arrive pas à m’expliquer – continue Tierce – comment suis-je encore ici et pourquoi n’ai-je pas été raccompagné à la frontière »

A payer réellement, sera surtout l’image de l’Antica Terra della Liberta qui sera attribuée internationalement lorsque cette honteuse affaire sera à la une des journaux étrangers.

Quel bel exemple d’Etat de Droit ou une personne honnête subit saisies, procès pénaux inventés puis reconnus illégitimes et partiaux par la Cour de Strasbourg, mais malgré tout cela subit encore aujourd’hui la honte d’avoir un casier judiciaire sali !…Mais le pire reste à venir….

Depuis juillet 2000, date de la sentence sans appel de Strasbourg, il lui est systématiquement refusé la possibilité de démontrer qu’il est totalement étranger aux faits qui lui étaient reprochés.

Voici plus de 5 ans que la Cour Européenne a de fait déclaré partiaux les procès sanmarinais contre M.Tierce.

« J’aimerai avoir – conclu Tierce – l’avis de ceux qui ont eu le courage de s’exprimer récemment sur les thèmes de la légalité et de la moralité, je veux parler de Me Giuseppe Lonfernini et son fameux « mémoire » du 29 juin 2005, Me Alberto Selva et son cri d’indignation sur l’ingérence sur la Magistrature, Me Renzo Bonelli intervenu sur le thème du déclin de la tutelle de la légalité et bien sur le député Tito Masi qui le 14 septembre 2005 n’a pas hésité à déclarer :

« Si à l’intérieur de la Démocratie Chrétienne et du PSD (Parti Socialiste Démocratique) l’on trouve des personnes sérieuses et honnêtes qui exercent fonctions avec haute responsabilité, il est également vrai que dans ces mêmes partis politiques, agissent, dotés d’un grand pouvoir de persuasion, d’autres personnes moins sérieuses et honnêtes ! »

 

Accueil Médias 07/04/2006 Forum Humour    Elettorale St-Marin.com